Sélectionner une page

Les différents types de pressing

Pourquoi ces différences de prestations ?

Un pressing ou une teinturerie assure le nettoyage à sec des vêtements.
Mais en fait ce terme «Nettoyage à sec », n’est pas exact, car contrairement à ce que l’on croit, dans le but de les dégraisser, les vêtements seront tout de même mouillés, non pas dans l’eau, mais dans du solvant.

Et si ces trois étapes : détachage, dégraissage et repassage sont les passages obligés des vêtements dans n’importe quel pressing, leur traitement sera très différent suivant la catégorie des pressings.

Le pressing de qualité

Ce pressing tenu par des artisans peut prendre également le nom de «teinturerie de tradition », « teinturerie de luxe » ou « teinturerie à l’ancienne ».

Là, des artisans effectuent un travail soigné.

Avant le « nettoyage à sec », le vêtement est pris en charge par des spécialistes qui l’examinent avec attention puis enlèvent une à une les taches avec des détachants adaptés.

Puis le nettoyage est effectué dans des machines, sortes de lave-linges où les vêtements sont longuement brassés dans un solvant : le plus souvent du KWL.

A la sortie de ces machines les vêtements sont à nouveau vérifiés un à un.

Ensuite, le repassage du vêtement est réalisé à l’aide de presses à la vapeur, mannequins ou valets vapeur et pas forcément avec un simple fer à repasser, ce qui maintient la durée de vie du tissu, le repassage-vapeur étant la touche finale.

Si besoin est, les doublures, les boutons et les ourlets sont recousus.

Le pressing économique

Le vêtement, sans inspection préalable, est passé au moins une heure dans une machine industrielle contenant un solvant (là aussi du KWL).

Le solvant étant évaporé à sa sortie, le repassage qui suit, est effectué de façon mécanique, souvent expéditive.

Si le service offert est rapide, le détachage est pratiquement inexistant, le solvant n’agissant que sur les taches grasses.

Certains pressings économiques fonctionnent 24H/24H d’une façon automatique.

Muni d’une carte magnétique et d’un sac personnalisés, chaque client peut y déposer son linge sept jours sur sept.

Le pressing écologique

Contrairement au pressing traditionnel, le pressing écologique, lors du nettoyage à sec, n’utilise pas de KWL, mais de l’eau et des solvants à base de silicone, reconnus sans danger pour les travailleurs et les consommateurs.

La blanchisserie

Une blanchisserie nettoie le linge et les vêtements à l’eau et à la lessive, puis les repasse à la main.

La laverie automatique

Que la laverie fasse également cybercafé ou snack, dans une laverie automatique, contre quelques pièces, en libre service, vous-même vous placez votre linge dans une machine à laver, puis dans une machine à sécher, petite ou grande, et ceci à toute heure de la journée.

Même la lessive peut être vendue sur place.

Alors quel pressing choisir ?

Qu’il s’agisse d’une blanchisserie, d’un pressing de qualité ou d’un pressing économique, le pressing est soumis à une obligation de résultat, ce qui signifie qu’il s’engage contre une somme raisonnable, à vous redonner le vêtement que vous lui aviez confié en parfait état : propre, sans aucune tache et bien repassé …

Pour partager cet article :